Chassol présente “Ludi”

+ Marc Melià

Chassol présente “Ludi”

+ Marc Melià

Chassol présente “Ludi”

+ Marc Melià
1200 1200 Victoire 2

Samedi 14 Décembre 2019

20h

Chanson cinématique, Pop, Jazz

Grande salle

TP: 22€ | TR: 19€ | ADH: 15€ | Yoot : 8€

CHASSOL arrive à Victoire 2 pour nous présenter son nouveau projet hybride (audio & visuel) « Ludi ».

Mélomane reconnu & cinéphile averti depuis son plus jeune âge, Chassol a très vite su que sa carrière de musicien ne serait pas des plus ordinaire. Non, en effet, son ambition initiale était de composer pour le cinéma, unissant secrètement son et image afin de produire une musique de film d’une grande élégance dans la tradition de Jerry Goldsmith, Michel Magne et Quincy Jones,… Entre temps, il trouve le temps de devenir chef d’orchestre puis découvre le monde de la musique pop tout en accompagnant Phoenix et Sébastien Tellier. «Je suis un musicien qui crée une musique sérieuse et accessible dans un format de musique pop», explique Chassol afin de se sortir des marchés de niche dans les ghettos, où tant d’autres se prélassent. Disciple de l’école de musique minimaliste et passionné de culture pop, ce parisien adore sortir des sentiers battus, comme le montrent ses «ultrascores» (exercice musical signature de notre compositeur qui traduit les harmonisations musicales audiovisuelles issues de sa culture pop).

« Ludi »
Inspiré du roman d’Hermann Hesse, Le Jeu des Perles de Verre, le film présente différentes situations de jeu mises en musique selon le même principe d’Ultrascore. Ici, Chassol nous emmène d’une cour de récréation de banlieue parisienne à une salle d’arcades au japon, d’un match de basket à un grand-huit, à la rencontre de personnages étonnants, drôles et attachants. Mêlant comme à son habitude le documentaire à la composition, il ajoute une part de mise en scène alors qu’il intègre des musiciens et chanteurs à l’écran pour appuyer les mélodies relevées dans ses séquences documentaires, le tout donnant naissance à des morceaux inclassables aux sonorités jazz et pop.

Marc Melià
Repéré par Flavien Berger et signé sur son propre label ‘Les Disques du Festival Permanent’. Marc Melià joue avec les sons afin de naturaliser ce qui est synthétique, humaniser ce qui est robotique. Il révèle alors la beauté d’une musique à travers des sons de nature froids et sans émotions.
Après  “Music for Prophet”, il revient désormais pour nous présenter son deuxième album : “Echoes of Prophet”.